Dédoublement des classes - PV de réunion du 9/11 entre l’Administration du lycée et les représentants des parents d’élèves
Article mis en ligne le 10 novembre 2020

Chers parents,
Vous trouverez ci-dessous le PV de la réunion du 9/11 entre l’Administration du lycée (Proviseur + proviseurs adjoint.e.s) et les représentants des parents, PEEP et FCPE.

Le principe général est celui du dédoublement.

La mise en oeuvre a été actée sur la forme après consultation des représentants des élèves, des enseignants et des personnels techniques.Elle doit être précisée sur le contenu pédagogique par les enseignants et finalisée par le conseil pédagogique jeudi 12/11 prochain.

La proposition finale sera transmise au rectorat qui devra la valider pendant le week-end, pour mise en place dès le lundi 16/11.

Afin que les enfants ne restent pas éloignés du lycée pendant trop longtemps, deux groupes pour chaque classe seront constitués :

- Groupe A les lundi et vendredi

- Groupe B les mardi, mercredi et jeudi

- Alternance des groupes la semaine suivante

Les groupes seront constitués par l’administration avec l’aide des professeurs principaux. Il tiendront compte des EDS, des classes le langues et de travaux pratiques en labo et s’efforceront d’être homogènes et équilibrés en nombre.

Certains groupes d’élèves ne seront pas soumis au dédoublement et resteront en présentiels :

- les UPE2A, TMD, les internes, les élèves en fragilité ou décrocheurs ou en situation particulière, les élèves bénéficiaires d’un PAI , les classes à faible effectifs et dans une certaine mesure, les classes préparatoires.

- pour ce qui concerne l’EPS, les groupes actuels seront maintenus jusqu’au 25 novembre pour terminer les séquences en cours.

Il a été demandé lors de cette réunion si l’administration allait former d’avantage d’enseignants en distanciel et se doter de matériel de vidéo pour se donner la possibilité de faire des cours en vidéo direct pour les élèves confinés.

Réponse : le Lycée est prêt à équiper les enseignants qui souhaitent faire le cours avec de tels dispositifs.

Cela dit, renseignement pris auprès des enseignants, 90% des enseignants ne souhaitent pas être, filmés en direct pendant leurs cours (propriété intellectuelle de leurs cours, risques de captures d’écran ou d’enregistrement) et donneront du travail à effectuer en autonomie aux élèves confinés et feront cours normalement à ceux restés en présentiel.

Bien entendu ce processus entraînera mécaniquement un ralentissement dans le déroulement du programme et donc dans l’acquisition des connaissances. Il sera demandé au Ministre de prévoir très vite un aménagement des épreuves du bac 2021 afin que la génération actuelle des futurs bacheliers ne soit pas pénalisée.

Ce projet de dédoublement et sa mise en oeuvre fera naturellement l’objet d’échanges entre parents lors de notre réunion FCPE du 12 novembre, ainsi que lors du CA du 16 novembre

Portez vous bien,
Bernard Chaboureau, pour votre conseil local FCPE